Vaccination

La consultation vaccinale est très importante car elle permet non seulement de protéger votre animal contre certaines maladies mortelles mais elle permet également de faire le point, une fois par an, sur l'état de santé de votre animal. 

193024005730_MG_9742.jpg

La vaccination du chien

Pour les chiots: les nouveau-nés reçoivent des anticorps via le lait maternel qui leur offrent une protection momentanée (quelques semaines). Avec le sevrage, l'immunité maternelle diminue assez rapidement, c'est à ce moment que la vaccination stimule le système immunitaire et assure une bonne protection. 

La primo- vaccination chez le jeune consiste en deux à trois vaccination à quelques semaines d'intervalle puis un rappel au un ande votre animal.

Pour le chien adulte: un rappel de vaccination annuelle est nécessaire car, avec le temps, le niveau de protection diminue et le système de défense a besoin d'être stimulé régulièrement. 

La maladie de carré: c'est une maladie grave qui atteint 4 grands systèmes chez le chien: la peau, le système respiratoire, le système nerveux et le digestif. Il aboutit souvent à la mort de l'animal.

L'hépatite infectieuse: elle est grave et potentiellement mortelle, transmise par un virus très contagieux. Il atteint le foie et provoque des vomissements, entre autre. Certains cas demandent une hospitalisation lourdes et entrainent des séquelles graves. 

La parvovirose ou gastro-entérite-hémorragique: c'est une maladie virale extrêmement contagieuse et largement répandue, elle touche surtout les jeunes chiens. Le virus est très résistant dans le milieu extérieur. Il provoque des vomissements violant, une diarrhée sanguinolente et de la déshydratation. Le traitement est très difficile et l'issue souvent fatale. 

La leptospirose: c'est une bactérie que l'on retrouve principalement dans les urines des animaux infectés, les rongeurs sont souvent porteurs de cette bactéries qu'il excrètent dans les eaux stagnantes. C'est une maladie contagieuse à l'homme. Les reins et le foie sont principalement touchés, avec une forte fièvre. 

La rage: C'est une maladie systématiquement mortelle qui peut atteindre tous les mammifères. Elle est transmissible à l'homme. Il s'agit d'une atteinte du cerveau avec souvent l'apparition d'une agressivité. Elle est obligatoire pour se rendre à l'étranger. 

La toux des chenils ou trachéobronchite infectieuse: Maladie très contagieuse qui se transmet lors de contacts "nez à nez" entre les chiens. Le symptômes majeurs est une toux forte et douloureuse. Elle est fréquente chez les chiens qui séjournent en collectivité (élevage, pension, promenade, dressage, agility,...) et est donc obligatoire pour fréquenter ces établissements.

La vaccination du chat

Les premières vaccinations doivent intervenir lorsque le chaton a entre 8 et 16 semaines, quand il n’est plus protégé par les anticorps transmis par sa mère. Un premier rappel général est recommandé lorsque le chaton atteint l’âge d’un an, puis les rappels interviendront régulièrement.

Trop peu de chats sont vaccinés. Moins de 50% des propriétaires de chats pensent à faire pratiquer les rappels de vaccination!

Pourtant, les vaccins permettent de protéger les chats contre plusieurs maladies contagieuses et parfois mortelles.

Le typhus (ou panleucopénie infectieuse féline)

Tous les chats, quel que soit leur mode de vie, peuvent être infectés par le virus de la panleucopénie infectieuse féline. La présence d’un objet contaminé dans l’environnement suffit à déclencher une gastro-entérite hémorragique potentiellement mortelle. Cette maladie touche surtout les jeunes chats et peut disséminer des portées entières de chatons.

Le coryza

Les maladies respiratoires supérieures du chat (rhinite, sinusite…) sont regroupées sous le terme de coryza. 2 virus principaux sont impliqués dans cette maladie : le calicivirus et l’herpesvirus. 

La vaccination contre le coryza est conseillée pour tous les chats. La maladie est très contagieuse et souvent assez grave.

023021007299_MG_9892.jpg

La leucose féline (FeLV)

La leucose féline est une maladie mortelle qui se transmet par contacts directs entre chats. Elle provoque une immunodépression qui affecte gravement la santé du chat, même si les symptômes apparaissent tardivement après la contamination. Une fois que le chat est contaminé, il n’y a plus rien à faire : la maladie ne peut pas se guérir. Heureusement, des vaccins existent pour éviter que le chat ne soit contaminé par ce virus. Contre cette maladie, c’est le meilleur moyen de lutte. Il est conseillé de vacciner tous les chats qui sortent ou qui ont des contacts avec d’autres chats. La leucose féline est une maladie mortelle qui se transmet par contacts directs entre chats.

La rage

En Belgique, la vaccination contre la rage n’est plus obligatoire, sauf si le chat doit passer une frontière. Cette vaccination peut quand même être recommandée aux chats qui sortent et qui pourraient éventuellement rencontrer des chiens ou des chats infectés (ex: animaux importés illégalement).

75456776_830930793975951_6426798880582533120_n.jpg

La vaccination du lapin

Les deux maladies pour lesquelles on vaccine sont la myxomatose et la maladie hémorragique (RHD).

 

Il s'agit de deux maladies graves, pour lesquelles il n'existe pas de traitement, la vaccination est la seule protection possible. 

Tous les lapins sont concernés par la vaccination contre la myxomatose, maladie transmise par piqûre d'insecte.

En ce qui concerne la maladie hémorragique, seront particulièrement exposés les animaux qui sortent, mais aussi les lapins d'intérieurs qui peuvent être contaminés via vos vêtements/chaussures ou via l'alimentation. 

Ce virus est très résistant dans le milieu extérieur ainsi qu’à la congélation : des crottes, de la litière ou des sécrétions de lapin contaminé restent contagieuses pendant près de 2 mois.

En 2016, un nouveau variant de la maladie hémorragique est apparu (RHD2), causant la mort de nombreux lapin. Aujourd'hui, le vaccin protège contre les deux souches du virus: RHD1 et RHD2.

Le vaccin se fait une fois par an.